Découvrez des nouveaux métiers

17-11-2020

L’Institut pour le Futur, un think tank américain, vous préconise dès maintenant d'aller découvrir des nouveaux métiers parce que 80 % des emplois de 2030 n’existent pas encore.

Différents métiers apparaitront alors partez découvrir certains métiers dans l'Industrie, la Plasturgie, la Chimie, la Robotique, l'Aéronautique, et dans l'Ingénierie. Les demandeurs d'emploi sont dès maintenant invité à changer de métier et à choisir un métier, pourquoi pas dans la recherche et développement, les systèmes d'information etc. Au Pôle Emploi vous trouverez des informations avec une liste des métiers et leurs fiches métiers constamment misent à jour notamment celles sur les métiers du numérique, de l'audiovisuel, les métiers de l'information, du journalisme. Découvrez les métiers de l'informatique et du Web des métiers qui recrutent cependant avant allez découvrir votre futur métier sur la plateforme JTS.

Le marché de l'emploi évolue tout le temps et tous les métiers, professions, débouchés sont concernés. C'est le moment idéal pour changer de nouveau métier, de tester le métier de son rêve, se reconvertir et découvrir son métier de demain. D'autres, nous disent que d'ici 2030, des milliards d'emplois, des filières vont disparaître à cause des robots. En France, cette prospective estime à 3 millions de personnes qui seront renvoyées chez eux.

A découvrir les métiers du futur

L'association les propulseurs tente via des colloques, un guide des métiers (Fiche-métier) d'imaginer les futurs métiers, dont les noms imaginés ne vous diront sans doute rien aujourd'hui mais vous serez peut-être amenés à les exercer dans un futur proche !

Ce travail collaboratif, prédictif propose des noms étranges à des métiers bizarres dans divers secteurs d'activité tels que le secteur de la santé, du marketing etc. Sincèrement ces professions spécialisées, un peu étranges porteront sans doute d'autres noms. C'est le cas du nom imaginé de Clapotiste qui est devenu clapotiseurs (diminuer la cacophonie informationnelle causée par le numérique). Toutefois une chose est sûre certains noms sont aujourd'hui déjà en place comme le métier de Bonhteur. D’autres métiers paraissent encore incertain c’est le cas du légisboteur, spécialiste du droit des robots, de l’eaubaniste, « urbaniste dont la spécialisation est l'engloutissement des villes » ou du génomicien.

 

Implaticien
C'est le thérapeute-technicien dont leurs études concernent les implants technologiques. L’implanticien vérifie le bon fonctionnement tant des implants qui soignent une maladie (Parkinson, Alzheimer…) que ceux qui augmentent les performances humaines. Le futur métier par excellence ! 

 

Bonhteur
Ils mettent en place des dispositifs pour augmenter le bien-être dans l’entreprise. Métier déjà présent aujourd'hui avec des recrutements à la clé.

 

Héroticage
Acquisition de super pouvoirs grâce à des implants technologiques.

 

Shazameur
Créateur et gestionnaires d'applications et services basés sur la reconnaissance.

 

Fablibreur
Libraire qui utilise une bouquinante pour fabriquer les livres choisis par ses clients.

 

Dronadaire
Spécialiste de la livraison de colis par drone.

 

Biofilmeur
Réalisateur de films autofilmés, Les biofilmeurs montent les images prises par les caméras portatives (caméra percing ou clippée sur les vêtements du producteur d’images).

 

Bugteur
C'est le thérapeute d’entreprise spécialisé dans les dégâts commis par les bugs informatiques. 

 

Ludosseur
Professeur utilisant des dispositifs ludiques pour l’acquisition des savoirs.  

 

Génomicien
Spécialiste du génome, un métier d'avenir !

 

Nomophobeur
Praticien spécialisé dans le traitement de la nomophobie ou la peur d'être séparé de son téléphone mobile ou de tout outil connecté.

 

Datacorpeurs 
Ils exploiteront les données corporelles.

 

Euthanologues
Ils assureront la gestion des demandes d’euthanasie.

 

Dataviste
Le spécialiste de la création de valeurs générées à partir des données numériques puis il y a le Murateur, le Nomadeur, le Flashmobeur, le Foulenceur, le Funebriste, le Gamificateur, le Kilimandjeteur, l'Artibioteur, l'Aspironauticien, le Datacorpeur, le Donatiste, l'Energohomme, le Fabriquanteur, le Légisboteur, le Prédicticien, le Dépollinfotant, le Désicroqueur et certains probables futurs métiers de la santé comme le Datadoc (dans le futur, tous les médecins seront sans doute des Datadocs), sans oublier l'Algomédiceur, le Datacorpiste, le Numératin, le Numéropathe, le Corcepteur etc.

 

Petit retour en arrière, en 2018 des nouveaux métiers du secteur de la filière du numérique se sont révélés comme le Data analyst (l'analyste des données -Big data-Data scientist), la BI (business intelligence), les métiers en rapport  avec la cybersécurité (+ de 25.000 postes) et les métiers concernant l'intelligence artificielle  (21 millions d’emplois).

Les métiers du RSE (responsabilité sociale des entreprises) vont prendre aussi de plus en plus d’importance.  D'après une étude d’e-RSE, 84 % des entreprises européennes déclarent que le RSE est le principal vecteur de leur stratégie de développement. Les métiers des secteurs du marketing digital et du management "ne sont pas en reste" : bonjour au responsable multicanal, à l'expert web-marketing (community manager), au consultant SEM, au Growth hacker, au responsable de la communication digitale, au percolateur, à l’émotionneur, l’algovendeur, le bienétreur, le nomadeur etc. Scrutez les infos (site Web, blog, réseaux sociaux, fiches métier) des entreprises ont des postes à pourvoir. Dénichez celles qui proposent des portes-ouvertes afin d'y découvrir ces futurs métiers.

 

Et vous que pensez-vous de la transformation du monde professionnel et pensez-vous que cela peut répondre à votre projet professionnel ? Votre avenir professionnel se prépare dès maintenant !  En attendant sachez qu'il y a des métiers comme celui d'Horloger qui ne disparaitront jamais.

Lire un autre article