8 étapes pour un succès - Reconversion professionnelle

Mener à bien une reconversion professionnelle est une affaire de patience dans une carrière. Même si la patience est le sourire de l'âme, tout parait compliqué. Pour garder le sourire, JobToSee vous propose de suivre 8 étapes pour réussir avec succès une reconversion.
Pourquoi une reconversion professionnelle et pour quel métier ? Pourquoi souhaite t-on se reconvertir, comment changer de voie professionnelle, changer de vie ? Comme cela est indiqué sur la page '5 conseils pour changer de carrière', 20 % des salariés franchissent le pas et 60 % d'entre eux ont déjà connu un changement de métier ou de secteur d’activité. Une reconversion professionnelle est un chemin de croix, long et coûteux toutefois si l'idée du chagement vous titille toujours l'esprit, veuillez suivre les étapes suivantes.

1.) Faire une introspection et se poser de bonnes questions ?

Installez-vous au calme pour réfléchir et posez-vous les bonnes questions concernant votre situation actuelle. La première question à se poser pourrait être celle-ci :

  • Est ce qu'une reconversion professionnelle est une bonne solution pour moi ? ;

  • Quels sont mes objectifs professionnels à court, moyen long terme ? ;

  • Pourquoi je veux changer de carrière ? ;

  • Qu'est-ce que j'aimerais changer ? ;

  • Quels sont mes intérêts, passions et compétences ? ;

  • Quelle est la chose qui me tient le plus à cœur dans un emploi ? ;

  • Suis-je assez prêt à prendre des risques ? ;

  • Mon réseau professionnel est-il suffisant utile pour m'aider vers un nouveau métier ? ;

  • Ai-je un plan B ? ;

  • Suis-je prêt à consentir du temps, de l'argent et des efforts dans une reconversion ? ;

Restez recentrés sur vous-même et essayez de noter des éléments de votre vie courante du type : votre vie de famille, votre santé, vos loisirs, vos finances, votre vie amoureuse. En réalisant cette étape, vous apprendrez beaucoup sur votre personnalités et vos soft skills.

8 conseils pour une reconversion professionnelle réussie.

  • Avec qui travailler une reconversion ?
    Avec un bilan de compétences, un conseiller en orientation peut vous aider à mieux vous connaître, à identifier des compétences, intérêts et objectifs, ainsi qu'à explorer les différentes options de carrière qui pourraient vous convenir. Autre possibilité, employer le CEP (Conseil en Évolution Professionnelle). Gratuit, ce service de l’Apec, du pôle emploi et d'autres opérateurs régionaux financés et sélectionnés par France Compétences, permet d'anticiper entre autres les besoins sur le marché de l’emploi. Une autre alternative, dénicher sur la plate-forme JobToSee, un professionnel, un mentor dans votre domaine cible. Grâce à leur aide, restez au courant des emplois diponibles et recherchés sur le marché de votre domaine, ainsi vous aurez moins de difficultés à trouver un poste. Ils peuvent vous donner des conseils, partager leur expérience et vous aider à comprendre les réalités du nouvel environnement professionnel que vous souhaitez intégrer. Si votre reconversion implique de devenir indépendant ou de démarrer une entreprise, envisagez de faire appel à un coach entrepreneurial pour vous aider à développer votre projet, à élaborer un plan d'affaires, et à vous guider dans les aspects pratiques de la création d'entreprise.

  • Comment débuter un projet ?
    C'est un processus complexe de tests et d'entretiens, long et qui comporte des défis. Commencez par vous interroger sur vos compétences, intérêts, valeurs et aspirations professionnelles. Identifiez les forces et faiblesses et ce que vous aimez faire, ce qui vous passionne, et ce qui vous motive. Prenez en compte les contraintes et les opportunités, testez des choix de métier si possible, en essayant de faire des stages, des missions freelances ou des projets bénévoles dans le domaine que vous envisagez. Autre option, confrontez votre idée de métier de rêve, en demandant des avis extérieurs (amis, famille, mentors ou conseillers en carrière) et en rencontrant sur les lieux de travail des professionnels membre de la communauté JobToSee. In fine, une fois le métier choisi, établissez un plan d'action détaillé et les étapes à franchir.

  • Suivre une formation est ce nécessaire ?
    Non, on n'est pas obligé de faire une formation formelle dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Cela dépend de vos compétences et de votre futur métier vers lequel vous souhaitez vous orienter. Quelque fois, l'expérience acquise dans une carrière peut être transférable vers le nouveau métier, ce qui permet de trouver un emploi sans formation supplémentaire surtout s'ils sont similaires. À contrario, sélectionnez une formation certifiée et reconnue et avec une réelle valeur ajoutée.

  • Une reconversion professionnelle va-t-elle me coûter cher ?
    Cela varie selon plusieurs facteurs, tels que le domaine vers lequel vous souhaitez vous reconvertir, le niveau de formation requis, la durée du programme, la cherté de la scolarité (cours en ligne, ateliers, livres, matériel, outils, logiciels etc.), les coûts de la vie pendant la formation (perte de revenu, logement, nourriture, déplacements etc.), et d'autres dépenses liées à la transition telles que le coût pour un accompagnement d’un coach professionnel et/ou personnel. Il est essentiel de planifier une mutation en tenant compte des frais et pour s'assurer de posséder les ressources financières nécessaires pour réussir cette conversion. Toutefois, il existe des plans pour financer en partie ou en totalité une formation via le « CPF-TP » qui remplace le CIF depuis le 1er janvier 2019.

  • Se reconvertir impacte t-il la vie personnelle ?
    Obligatoirement ! Car lorsqu'on touche au métier, la vie personnelle est indubitalement influencée. Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler ou avant de s'engager dans une formation longue surtout si vous avez une famille.

  • Comment se vendre auprès des recruteurs après ça ?
    Soyez stratège ! Avant la fin de votre formation et même pendant, pensez à vous rendre visible sur le marché de l’emploi via les réseaux sociaux et votre réseautage. Pensez également à utiliser celui de l'école ou du centre de formation.

  • Comment rédiger mon CV suite à une reconversion ?
    C'est un défi car vous devez mettre en valeur des compétences et expériences pertinentes pour cette nouvelle carrière, tout en expliquant de manière convaincante ce changement de direction professionnelle. Il conviendra d'identifier et de mettre en priorité et en évidence des compétences acquises et transférables. Pensez en outre à créer dans le CV une rubrique « compétences transversales » en mettant le doight sur toutes les missions professionnelles précédentes et celles liées au nouveau métier.

  • Comment réussir son entretien professionnel ?
    C'est une étape essentiel pour mettre en valeur des compétences, une expérience et sa personnalité auprès des recruteurs. Travaillez en amont d'un rdv, en commençant par se renseigner sur l'entreprise, ses activités, sa culture d'entreprise et les compétences recherchées pour le poste. Préparez des réponses à des questions courantes telles que les aptitudes, l'expérience et les motivations pour le poste. Mettez en avant votre savoir faire et soyez prêt à fournir des exemples concrets de votre travail passé. Soyez ponctuel à votre rdv et habillez-vous de manière professionnelle. Pratiquez votre communication verbale et non verbale. Soyez clair, concis et positif dans vos réponses sans paraître arrogant. Soyez dans l'écoute active et montrez votre enthousiasme pour le poste et l'entreprise en posant des questions sur les opportunités de développement, les responsabilités du poste et la culture de l'entreprise. Évitez de parler négativement de votre ancien employeur et restez positif en évitant de critiquer votre ancien employeur ou collègues. Concentrez-vous sur les aspects positifs de vos expériences passées. Après l'entretien, envoyez un e-mail de remerciement affichant votre gratitude envers le recruteur et réitérez votre intérêt pour le poste. Soyez authentique et honnête tout au long du processus, et rappelez-vous que chaque entretien est une occasion d'apprendre et de s'améliorer. Bonne chance et on vous dit 'merde' !

Reconversion professionnelle