Teste un metier

LUI C'EST LUC

Les étudiant(e)s, lycéens, collégien(ne)s, apprentis, demandeur d'emploi découvrent JobToSee
Il veux vivre de sa passion, choisir son métier et pour cela il lui faut définir un plan d'action de sécurisation. Comment rencontrer des professionnels et échanger sur leurs compétences, leurs savoirs ? Ou trouver un drh (Direction des ressources humaines), des managers, un référent pour l'aider à faire le point et à définir un projet professionnel ? Grâce au réseautage sur JTS et ses Rdv

D'UN AUTRE CÔTÉ VOICI NOS MENTORS, ÉTUDIANT(E)S BAC+4/5 ET PROFESSIONNELS

Les professionnels, Drh, étudiant(e)s Bac+4/5, mentors découvrent JobToSee
Installés dans ta région proche de ton domicile. Demande-leur des Rdv sur JobToSee qu'ils ont déposé ou contacte-les directement.
Étudiant(e)s BAC +4 et ++, accepte les demandes de Rdv et informe les plus jeunes écoliers et leurs parents. Aide-les, conseille-les et in fine obtient en retour une indemnité financière.
Un complément de revenu pour les étudiant(e)s Bac+4 et ++

image jobtosee
Engage des conversations sur la sécurisation des parcours,
discute sur des emplois et des compétences, demande des Rdv
Observe, échange, pose un maximum de questions.
Analyse les inconvénients, tes aptitudes et les avantages
de ton projet de formation ou d'orientation et
surtout entretien ton réseau de contact.

Testez un métier

Luc comprend qu'il peut désormais tester un métier facilement. A vrai dire il commence son plan d'action et de transition professionnelle par du réseautage ici sur JobToSee.
Les étudiant(e)s, lycéen(ne)s, collégien(ne)s découvrent JobToSee

Teste un métier, ton réseau

Pour commencer, sais-tu que plus de la moitié des emplois se trouve via les contacts d'un réseau personnalisé ? Dans cette condition là, nulle besoin d'être en compétition avec d'autres candidats. Utilise JobToSee, amuse-toi à créer ton réseau auprès de direction des ressources, teste un métier un par un et essaye de répondre à cette question : ''Quel métier est fait pour moi''? En second lieu, si tu as trouvé le ''Graal'' il te faudra trouver une formation, étudier ton compte personnel de formation et son possible financement (Fongécif, Cpf, Compte personnel) et enfin définir tes mobilités.

Sais-tu que près de 9 jeunes sur 10, selon l'agefa-pme, ont une bonne opinion de l'apprentissage qui permet d'entrer directement dans le monde de l'entreprise (pour 23% d'entre eux). Autrement dit, la plupart des recrutements et des carrières débutent ainsi. N'est ce pas idéal aussi pour ceux déjà en poste et leur désire d'une évolution professionnelle ! On parle de prévisionnelle plus précisément de gestion prévisionnelle. De plus en plus d'entreprises pensent RSE, mettent en place une politique GPEC et travaillent sérieusement sur la gestion prévisionnelle des emplois et la gestion des ressources humaines (Grh) pour mieux gérer les carrières des salariés. C’est aussi la raison pour laquelle, il conviendra d'intégrer dans ton parcours professionnel une sélection des meilleures entreprises ayant une politique de ressources humaines de qualités misant tout sur le capital humain. Certaines sont très au point sur la gestion des ressources, la gestion des carrières et la gestion des compétences. A toi de jouer et de les trouver ! Conséquemment et côté gestion de carrière, pense à tester un métier avant de choisir une orientation professionnelle et de mettre en place des actions de formation.

Une professionnalisation sérieuse passe par un développement des compétences, par la mise en place d'un plan de formation et la sécurisation des parcours professionnels. La formation professionnelle en alternance, des stages en insertion donneront plus de chance de réussite pour la masse salariale, les jeunes, les stagiaires et les demandeurs d'emploi. Aujourd'hui, 7 millions de jeunes en milieu scolaire ont une mauvaise connaissance des débouchés et des professions. Pour de nombreux adolescents, l'école n'est plus ni garante de l'avenir, ni synonyme d'excellence. Si pour certains, elle est vécue comme une chance, source de satisfaction et fait l'objet d'un fort investissement, pour d'autres, elle ne représente qu'une obligation, un lieu sans attrait, où les expériences sont éprouvantes et constituent des mises à l'épreuve.

La loi d'orientation de 1989 a placé l'élève « au centre du système éducatif » en le rendant acteur, responsable de sa propre scolarité. Dans ces conditions pense à faire un bilan de compétences auprès d'un conseiller professionnel de l'orientation en mettant en avant des compétences détenues. Pense à demander un accompagnement personnalisé par du coaching et fais un bilan d'orientation si tu en ressens le besoin. Par ailleurs, tu peux également regarder notre service d'accompagnement à la page ''Je veux être accompagné''. Tu trouveras une liste de professionnels de l'orientation, psychologue, conseiller d'orientation scolaire pour t'aider à définir ton avenir professionnel.