Le mentorat, l'atout des jeunes

04-03-2021

Association France Bénévolat

 

Les solidarités s'expriment dans le mentorat

Le mentorat, c'est du partage des connaissances, du développement personnel, du tutorat et de la solidarité. D'un côté, il y a les référents, le mentor, un conseiller en insertion sociale et professionnelle. Il peut être aussi un référent expérimenté et de confiance, un bénévole, un coach, des entreprises d'insertion, des missions locales, des structures d'insertion, des chantiers d'insertion. Tous oeuvrant afin de favoriser l'insertion par l'activité économique et des actions d'insertion. L'offre d'insertion sociale et solidaire est plutôt satisfaisante en France. De l'autre, il y a le mentoré, un jeune scolarisé en insertion sociale ou en inclusion sociale rencontrant des difficultés. Cela concerne aussi les personnes en difficulté bénéficiaires du rsa, les demandeurs d'emploi éloignées de l'emploi avec des difficultés sociales et mêmes des salariés en insertion. Concernant cette dernière catégorie socioprofessionnelle, un travail temporaire d'insertion peut être diligenté auprès des entreprises de travail temporaire. C'est une entreprise d'insertion difficile à mener cependant les contrats aidés, les contrat d'insertion et autres ateliers et chantiers favorisent les réussites d'insertion.

Le mentorat consiste à travailler son intelligence émotionnelle, son savoir-être, sa connaissance de soi. Il sert aussi à étudier une mise en situation à travers une expérience professionnelle comme découvrir le métier de coiffeur. Il consiste également à encourager les mentorés à développer leur habileté et à réduire les freins. C'est une relation réciproque et collaborative à volonté afin de réussir un projet d'insertion et de retour à l'emploi pour les personnes en insertion.

 

Le mentorat, l'atout des jeunes formel ou informel ?

Dans un environnement informel, les mentorés axent leurs recherches obligatoirement vers un emploi durable grâce à un accompagnement dans l'emploi (Pôle Emploi), pour un parcours d'insertion sociale réussi aidé en cela par des associations intermédiaires. Pensez à prendre contact avec elles, voir avec une structure d'insertion pour comprendre leurs démarches d'insertion, découvrir les ateliers surtout les ateliers et chantiers d'insertion. Ces éléments ne sont habituellement pas mesurables et les relations ne sont pas structurées. Dans le cas d’une relation de mentorat officielle, des objectifs mesurables et réalisables sont définis et fixés en fonction d’exigences déterminées dans une certaine cohésion.

Travailler avec un mentor peut être une expérience inestimable pour les deux parties. Le mentor et le mentoré apprendront probablement de nouvelles choses sur eux-mêmes et sur les autres qui les aideront à atteindre leurs objectifs de carrière. Mais pour que la relation fonctionne, chaque partie doit comprendre le rôle qu’elle joue.

Le mentorat et le e-mentoring avec JobToSee

 

Le mentorat, l'atout des jeunes et ses missions

Dans un chantier d'insertion, l'encadrant technique fixe des actions prioritaires comme celles ci-dessous :
  • Gérer la relation, faire un accompagnement personnalisé, un accompagnement individualisé : fournir des conseils sur la gestion d'un travail personnel, la vie active et sur d'autres sujets comme l'insertion par l'activité économique, le champ de l'économie sociale ou la difficulté d'insertion. Partager son expérience et son expertise, le cas échéant; agir sur un plan de feed-back pour les idées et les plans d’action ;
  • Encourager : offrir de l’encouragement et du soutien pour essayer de nouvelles choses; aider les mentorés à sortir de leur zone de confort; afficher leurs aptitudes et leurs motivations; célébrer les réussites; aider les mentorés à comprendre quand les choses ne se passent pas comme prévu ;
  • Cultiver et enseigner : déterminer les ressources qui aideront les mentorés à se développer et à se développer, comme recommander des livres, des ateliers ou d’autres outils d’apprentissage; encourager les mentorés à se joindre à des organismes de réseautage, à se présenter à des portes-ouvertes des écoles  et/ou à les présenter à de nouveaux contacts.
  • Dire la vérité, fournir des retours lesquels sont parfois difficiles à entendre. Pousser les mentorés à prendre des risques réfléchis au besoin. Aider les mentorés à examiner et à évaluer les conséquences potentielles des décisions et des actions pour éviter les pièges du monde éducatif et les surprises prévisibles qui peuvent se produire. Offrir un respect mutuel et répondre avec pédagogie aux besoins de la personne apprenante.
Les mentorés ont aussi leurs propres responsabilités:
Un programme de mentorat doit être mis en place en amont.
  • Déterminer les objectifs, une liste d'actions et de questions et mesurer la réussite de la relation de mentorat ;
  • Etre ouvert et demander de la rétroaction ;
  • Jouer un rôle actif, voire proactif ;
  • Planifier et assister aux conversations avec les mentors ;
  • S'engager, prendre des risques éclairés en testant de nouvelles options.
Pourquoi le mentorat est-il si important ?
Une relation de mentorat peut avoir d’énormes avantages pour les deux parties. Un bon conseiller en insertion professionnelle peut aider le mentoré à devenir plus efficace au travail, à acquérir de nouvelles compétences, à acquérir une plus grande confiance et à prendre de meilleures décisions pour l’ensemble de sa carrière.

Les mentors sont heureux de voir les élèves dans l'exclusion s'épanouir dans leur réussite scolaire et les personnes éloignées de l'emploi et aux Rsa, réussir leur insertion socioprofessionnelle grâce à un accompagnement socio professionnel au quotidien. Ce sens de la citoyenneté solidaire est un état d'esprit précieux dans l'accompagnement social, dans le mentorat. Chez JobToSee, un acteur de l'économie sociale et solidaire, il n'y a pas de bénévolat. Nous estimons que le travail volontaire pour la protection de l'enfance et le combat mené contre les inégalités sociales, mérite une récompense. Enfin un projet mentorat permet au mentor de travailler son développement du leadership.

Pour l’apprenant, il y a évidemment la possibilité d’explorer son apprentissage et de profiter de l’attention et de l’expertise de quelqu’un d’autre, soit dans une matière particulière ou dans le soutien du processus d’apprentissage. C'est aussi le moment d'afficher son implication par une démarche d'insertion.

 
Les modèles de mentorat
Il y a le mentorat individuel lequel est le plus traditionnel puis le mentorat d'affaires. Ensuite on parle de groupe comprenant un ou plusieurs mentors travaillant avec un groupe de mentorés pour faciliter leur insertion via des chantiers d'insertion. Les écoles et les programmes pour les jeunes appliquent souvent ce modèle parce qu’il n’y a peut-être pas assez de temps ou de ressources pour avoir un mentor pour chaque participant. Citons également le mentoring par les pairs et celui par distance ou E-mentoring (E-Entoring).

Le e-mentoring facilite l'insertion des jeunes et le parcours d'insertion professionnelle. C'est une technologie très avancée dont la relation de mentorat est virtuelle ce qui favorise l'insertion par l'activité digitale. En utilisant un logiciel en ligne ou même un courriel, les participants à ce type de service peuvent se connecter virtuellement sans perdre la touche personnelle. L'intérêt général est d'accompagner l'insertion, d'assurer l'insertion, d'aider les personnes en situation de précarité par des dispositifs d'insertion modernes et de l'action sociale.

Lire un autre article