Le coaching scolaire

21-06-2021

Coach scolaire certifiée Karine Brahamcha

L'arrivée du coaching scolaire, du coach scolaire certifié date des années 2000. Pourquoi cet usage émerge-t-il aujourd'hui ? Deuxièmement que signifie le coaching scolaire, le coach de vie scolaire ? En France, depuis trente ans, il devient plus difficile d'imaginer son avenir scolaire, son parcours scolaire.

Dans ces conditions, faire appel à un coach devient un gage de succès. Les élèves en questionnement scolaire sont invités désormais à être davantage acteur dans leur scolarité, leurs études (loi d'orientation de 1989). Pour ces raisons certains élèves et leurs parents pratiquent du coaching scolaire et font appel aux coachs scolaire professionnels de plus en plus souvent en marge du système scolaire. Pour trouver un coach, rdv sur notre page coach-scolaire.

Qu'ils le veuillent ou non, les élèves et leur famille se trouvent pris dans le jeu de la compétition scolaire, les enjeux de la scolarité et les difficultés liées à l'entrée sur le marché de l'emploi. Quelle angoisse ! Le système nerveux, les nerfs (neuro) en prennent un coup. Enfin rechercher des conseils pour son orientation devient indispensable. On évite ainsi, les erreurs, le temps perdu, l'énergie dépensée et la démotivation, le mauvais stress. La gestion du stress se travaille avec un coach en développement personnel. Sélectionnez avec acuité le praticien, l'accompagnateur fin en Pnl, en psychologie dont la pédagogie et la déontologie sont reconnus. On peut également noter la volonté d'obtenir les bons diplômes et la nécessité d'acquérir des certifications scolaires tout au long d'un cursus. Tout compte fait, il ne suffit plus d'aller à l'école, il faut tout faire et bien pour sa réussite scolaire.

Le mot à la mode, le coaching scolaire, késaco ?

En réponse à ce nouveau contexte, les familles mènent diverses stratégies éducatives :

  1. choix de l'établissement (lieu de résidence, contournement de la carte scolaire) ;
  2. recours au établissement scolaire privés ;
  3. recours à l'accompagnement scolaire associatif ;
  4. cours scolaire particuliers ;
  5. et plus récemment recours aux séances de coaching, au coaching scolaire individuel.

Selon un rapport de l'Unicef de 2014, l'angoisse de ne pas réussir assez bien est réelle pour 45,1% des élèves.

 

Qu'est ce que le coaching scolaire ?

A la différence du soutien scolaire (cours particuliers), le coach professionnel scolaire capable de coacher dans toutes les situations intervient essentiellement sur le travail sur soi :

  • les motivations, aptitudes, la relation jeunes-adultes ;
  • la gestion du temps et des émotions ;
  • la confiance en soi, la connaissance de soi pour réussir ;
  • les méthodes de travail ;
  • l’orientation scolaire;
  • la définition d’objectifs.

Le marché du coaching (métier de coach scolaire, métier de coaching scolaire) réalise à peine 130 000 000 d'€ de CA (selon l'organisme SF-Coach). Les coachs scolaires viennent souvent du monde de l'entreprise. S'ils se tournent vers la pratique du coaching scolaire c'est pour diverses raisons :

  1. ils ont le sentiment qu'ils sont en capacité, du fait d'une expertise particulière acquise, de pouvoir accompagner des jeunes dans leurs scolarité et leur orientation ;
  2. parce que le marché de l'accompagnement individuel scolaire est dominé par celui des cours particuliers ;
  3. et qu'enfin le coaching en entreprise leur semble saturé.

Sur les 3000 à 4000 coachs scolaire certifiés en activité, quelques centaines seulement atteignent les 100 000€ de CA annuel. La grande majorité plafonne à 25000€. Si un âge minimal n'est pas imposé le parcours personnel et professionnel est considéré comme un prérequis. De ce fait, il n'existe pas de jeunes coachs : 35 ans est considéré comme l'âge limite. En-dessous le coach scolaire est supposé manquer de maturité et de sagesse nécessaire à l'accompagnement. Dans ces conditions, feriez-vous confiance à un jeune sortant d'une école de coaching scolaire (coach académie scolaire) ? Une formation de coach scolaire apprend t-elle la sagesse ?

 

Le Coaching scolaire en pratique

Au commencement c'est à l'élève de définir son programme. Le coach est neutre quant aux objectifs fixés. C'est toujours au coaché scolaire à fixer l'ordre du jour pour son épanouissement scolaire. L'expression clé c'est de dire aux élèves coachés comment s'y prendre et favoriser leur capacité de découverte tout le contraire de la méthode socratique, où l’enseignant pose des questions.
Certaines stratégies d’apprentissage comme l’apprentissage par projet ou des stages sont vraiment bien alignés avec une approche de coaching scolaire. Les coachs scolaires aident leurs étudiants à mettre en place des environnements d’étude appropriés et à établir des routines pour développer des compétences de fonction exécutive telles que la concentration et l’effort soutenu qui les aident à finir par apprendre. Voici sept conseils que les élèves peuvent utiliser dans leur routine quotidienne pour favoriser des devoirs plus agréables :
  • Réservez quelques minutes pour faire un plan de travail avant de commencer des devoirs peut faire gagner du temps et éviter de la frustration et du stress à long terme - Planifiez et faites ce que vous aimez en premier ;
  • Faites vos devoirs à l’avance ;
  • Faire du sport, dormir et manger sainement aident à soutenir la régulation sous-corticale qui gère les émotions - Ainsi l'énergie cognitive nécessaire pour réussir des devoirs est préservée ;
  • Détecter les déclencheurs émotionnel de plaisir - Configurer intentionnellement l’environnement pour qu’il soit aussi apaisant que possible - Utiliser un stylo ou un crayon favori pour ajouter un peu de plaisir à la tâche, prendre de grandes inspirations avant de commencer, d’identifier une petite récompense pour accomplir la tâche, ou réserver du temps pour une pause à mi-chemin des devoirs ;
  • Encouragez les élèves à se concentrer sur ce qu’ils ressentent maintenant plutôt que sur ce qu’ils ressentiront une fois les devoirs terminés. Fiers ? Soulagés ? Accompli ? Utilisez cette émotion future pour motiver l’action actuelle de commencer ;
  • Planifier les pauses judicieusement - Le cerveau est plus attentif pour les séances de quinze à vingt minutes. Bien que certains élèves puissent faire des séances de devoirs marathon, beaucoup doivent prendre du temps pour se reposer. Les pauses doivent être merveilleuses.
Lire un autre article